Plan Marshall, clap 3ème : l’éducation au cœur de Marshall 2022!

30 août

Mettre l’enseignement au cœur d’une stratégie de développement est une première en Wallonie, mais il s’agit surtout d’un geste fort. Un signal lancé au monde scolaire. Ce n’est pas une simple formule reposant sur des « Y’a qu’à » pour ensuite laisser les enseignants livrés à eux-mêmes.

Au contraire, de nombreuses mesures concrètes sont prévues pour relever les défis complexes de l’éducation. Le gouvernement s’engage à mieux cadrer l’offre d’enseignement en regard des réalités socio-économiques grâce, notamment, au Plan d’accompagnement pour écoles en difficulté, en essaimant les bonnes pratiques et en renforçant l’autonomie des établissements. Le chef d’établissement, acteur clé doit être déchargé des contraintes administratives et matérielles.

Le plan mise ensuite sur l’enseignement qualifiant pour mieux former les jeunes et leur donner de meilleures chances d’insertion socio -professionnelle tout en luttant contre l’abandon scolaire précoce. En augmentant le niveau de  compétence et de certification, nous obtiendrons une meilleure adéquation entre l’offre et la demande. L’articulation  avec  le monde de la  formation et de l’entreprise en sera évidemment renforcée et ces objectifs sont déjà en route : la CPU (Certification par Unités qui s’inscrit dans la logique européenne des crédits, la généralisation des stages, la révision du 2ème degré (projet Expairs).

2022 est une occasion unique de miser sur l’enseignement et de créer un lien indéfectible entre école, formation et entreprise ! En avant !

Partagez cet article sur Facebook ou Twitter

Bookmark and Share