De nouveaux subsides pour la reconversion du site Intervapeur-Abattoir à Verviers

7 juil

Maxime Prévot, Ministre wallon des Zones d’activités économiques, vient d’approuver l’octroi d’un subside de 1.926.590 € à l’Agence de développement économique en Province de Liège (SPI) pour la réalisation de la seconde phase d’équipement du parc d’activités économiques Intervapeur-Abattoir à Verviers.

Pour rappel, le site Intervapeur-Abattoir est une parcelle industrielle de 77.000 m² qui hébergeait autrefois l’usine Intervapeur et l’abattoir de Verviers. Abandonné depuis 2004, le site est devenu un chancre industriel envahi par la végétation et des dépôts sauvages d’immondices.

Reconnu comme site à réaménager (SAR) depuis 2009, la réhabilitation du site et la création de voiries équipées au sein du parc ont été exécutées grâce à l’intervention des fonds européens FEDER à hauteur de 1.059.340 € correspondant à 99% du montant des travaux qui se sont clôturés en 2014. L’électrification du site a, quant à elle, été financée en 2013 par les subsides régionaux à concurrence de 250.910 €, correspondant à 95% du montant des travaux. Débutés en février 2015, ils  sont en voie de finalisation.

Afin de poursuivre l’équipement du site, la SPI prévoit la création d’un bassin d’orage, la réalisation d’une voirie d’accès, l’aménagement des abords et son alimentation en eau et en gaz. Ces travaux devraient se terminer pour l’été 2016. Le coût total de ces aménagements s’élève à 2.113.545 € subsidié par la Wallonie à concurrence de 1.926.590 € dans le cadre de la politique de développement économique menée par le Ministre Maxime PREVOT.

Le site est destiné à accueillir des PME dès le second semestre de l’année 2016. Il abritera en outre le nouveau centre de compétences « ConstruForm » du FOREM et de l’IFAPME qui est actuellement en cours de construction. Selon les estimations de la SPI, le parc pourrait accueillir à terme quelque 70 nouveaux emplois.

Le Ministre Maxime Prévot se réjouit de participer à la reconversion du site Intervapeur-Abattoir en vue d’y accueillir de nouvelles activités économiques favorisant le redéploiement économique et social de l’ensemble de la région verviétoise.

Le site a été au préalable assaini

Partagez cet article sur Facebook ou Twitter

Bookmark and Share