La revalorisation des métiers techniques, un enjeu prioritaire

17 sept

Pour ma première visite à Charleroi, je suis allée à la rencontre de professeurs et d’élèves de CTA (Centres de Technologie Avancée) de la région. Ils m’ont permis d’affiner mon regard sur une filière qui gagne, parce qu’elle répond aux attentes du marché de l’emploi et anticipe les besoins des entreprises.

L’équipement des CTA est cofinancé par le Fonds européen de développement régional (Feder), dont la programmation 2014-2020 est en cours d’élaboration. Il était dès lors important que je me rende compte de la mesure de leur travail. Grâce au financement européen, les pôles d’excellence de formation proposent des modules complémentaires dans des domaines techniques pointus à des étudiants, mais aussi à des demandeurs d’emploi.

En Fédération Wallonie-Bruxelles, la revalorisation des métiers techniques constitue un enjeu prioritaire. Des moyens ont été dégagés pour renforcer l’orientation scolaire et soutenir des projets d’immersion dans les filières d’études techniques et professionnelles, comme par exemple le projet « École circulante-École accueillante », qui vise à amener les élèves du 1er degré des écoles du bassin de Charleroi à découvrir des métiers méconnus et porteurs d’emploi.

De plus, un accord de principe de financement (30 millions €) avec la Région wallonne a été établi pour le rachat et le reconditionnement de bâtiments scolaires en vue de créer une future Cité des Métiers. Cinq pôles de compétences seront mis en place : l’industrie, la construction, la créativité, l’orientation tout au long de la vie et les métiers de l’enfance.

Plus d’infos sur 2013 – année des compétences et photos de la rencontre

Voir le reportage de TéléSambre sur ce lien : http://telesambre.rtc.be/content/view/18289/166/

 

Partagez cet article sur Facebook ou Twitter

Bookmark and Share