L’alternance, ça marche ! Comment l’amplifier ?

28 oct

Améliorer l’image de cette filière et amplifier son rayonnement est pour moi une priorité. En juillet dernier, j’ai d’ailleurs déposé avec le député Benoît Drèze au Parlement wallon une résolution sur la formation en alternance (A lire ou relire : ici). Saisissant toutes les occasions de me rendre sur le terrain afin de m’imprégner du point de vue des acteurs, j’ai visité la semaine dernière la société Techspace-Aero, de Liège.

De manière intuitive, les acteurs de cette entreprise ont placé la formation au cœur de leurs préoccupations. Pour Yves Prete (Administrateur Délégué – Directeur Général), les objectifs de la société (membre du groupe Safran) « peuvent se décliner en trois points : 1) fournir un meilleur produit, ce qui est possible grâce aux hommes et aux femmes de Techspace, 2) être rentable, afin de pouvoir investir et d’établir des plans sur le long terme, et 3) s’améliorer en permanence. Or, la combinaison de ces trois composantes n’est possible que grâce à la formation ».

Visite de Techspace-Aero (22/10/15)Visite de Techspace-Aero (22/10/15)

Dans cette entreprise qui conçoit, développe et produit des sous-ensembles, équipements et bancs d’essais pour les moteurs aéronautiques et spatiaux, 1 400 personnes sont employées à Liège, 140 stagiaires ont été accueillis au cours de l’année 2014, et déjà 120 en 2015. Par la suite, 14% des anciens stagiaires ont pu être embauchés. Qu’il s’agisse d’ingénieurs, de techniciens ou d’opérateurs, toutes les options ont été étudiées afin de maximiser la formation. Masters en alternance, stages allant de quelques semaines à quelques années, formations données par des anciens membres de l’entreprise, sponsoring de classes du secondaire, etc.

Chez Techspace, on a donc mis en place en interne une vaste série de moyens d’apprentissage, qui attendent toutefois de bénéficier d’un soutien plus appuyé de la part des écoles et du gouvernement.

Visite de Techspace-Aero (22/10/15)

Notons que, après un projet-pilote lancé avec succès en 2013, la Ministre de l’Education a entamé fin septembre un appel à projets auprès des 350 écoles qui offrent aujourd’hui une formation qualifiante en Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette nouvelle formule permettra notamment aux enseignants de l’école de donner leur formation avec les professionnels de l’entreprise, au sein de celle-ci. Chez Techspace, cette immersion des professeurs a déjà pensée et réalisée puisque des chefs d’atelier ont été invités à l’entreprise.

A l’heure actuelle, en Fédération Wallonie-Bruxelles, la formation par immersion pour l’enseignement qualifiant a été introduite sur la base d’un système équivalent à celui existant en Suisse.

Je remercie sincèrement Monsieur Yves Prete et Monsieur Xavier Naveau pour leur accueil et leurs explications, ainsi que les chefs de projets responsables des stages et les stagiaires pour leur témoignage éclairant.

Visite de Techspace-Aero (22/10/15)

Partagez cet article sur Facebook ou Twitter

Bookmark and Share